7 questions à poser à vos acheteurs potentiels lors des visites

 visite de bien immobilier à Saint-Supplets

Lors de l’étape des visites immobilières, vos acheteurs potentiels vous poseront de nombreuses questions à propos du bien que vous mettez sur le marché, des raisons de la vente, de la qualité du quartier, etc. Profitez de ce moment pour questionner les visiteurs à votre tour et ainsi apprendre à mieux les connaître, ainsi que leur projet, leurs capacités financières, etc. Et ainsi mettre toutes les chances de votre côté pour conclure votre vente immobilière. Voici les 7 questions à poser à vos acquéreurs à l’occasion d’une visite de bien immobilier à Saint-Soupplets.

1. Quel est votre projet immobilier ?

Cette question vous permettra de mieux comprendre le projet de votre acquéreur, quel type de bien il recherche, et si votre logement correspond à ses critères. Souhaite-t-il en faire sa résidence principale, un investissement locatif ? Recherche-t-il une maison, un appartement ? En fonction des critères de l’acquéreur, vous en saurez plus sur la nature de son projet. Ainsi, vous pourrez savoir si votre bien correspond à ses attentes lors de la visite de bien immobilier à Saint-Soupplets. 

2. Depuis quand êtes-vous à la recherche d’un bien à acquérir ?

Les critères des acheteurs évoluent au fur et à mesure de ses recherches. Un acheteur qui débute sa quête d’un logement n’a pas les mêmes exigences qu’un acheteur qui a visité des dizaines de maisons et d’appartements depuis un an. Un visiteur qui a débuté des recherches depuis quelques mois peut être plus enclin à prendre une décision. Cela dit, si le projet d’achat dure depuis des années, l’acquéreur est peut-être trop exigeant.

3. Avez-vous des délais stricts pour trouver votre logement ?

Lors de la visite de bien immobilier à Saint-Soupplets, tentez de découvrir si le visiteur est pressé de conclure la vente. Un acquéreur pressé peut signifier qu’il se décidera rapidement à la suite de la visite. Il est possible que cet acheteur décide de visiter très peu de bien, ce qui augmente vos chances de conclure votre vente. De plus, un acheteur pressé aura moins de temps pour la phase de négociation du prix, et c’est un véritable atout pour vous.

4. Est-ce votre première visite de bien immobilier à Saint-Soupplets ?

Sondez vos visiteurs sur leurs différentes expériences de visite (ce qu’ils ont aimé ou détesté, les points forts et les points faibles, etc.). En obtenant des détails sur les visites précédentes, vous aurez des idées pour améliorer la présentation de votre bien et attirer de nombreux autres visiteurs. Cette question est encore plus importante si votre bien peine à trouver acquéreur et que vous ne comprenez pas pourquoi.

 visite de bien immobilier à Saint-Supplets

5. Avez-vous besoin de souscrire un crédit immobilier ?

Pour financer un bien immobilier, un acquéreur a trois possibilités : vendre un premier bien, payer comptant ou souscrire un crédit immobilier. Dans la plupart des cas, les acquéreurs ont besoin d’un crédit immobilier pour accéder à la propriété. Voilà pourquoi le compromis de vente prévoit une clause qui annule la vente si le crédit de l’acquéreur est refusé. N’hésitez pas à questionner l’acquéreur potentiel sur ce sujet lors de la visite de bien immobilier à Saint-Soupplets.

6. Connaissez-vous votre budget d’acquisition ?

Le budget d’acquisition de l’acquéreur est une donnée déterminante pour la suite de la transaction immobilière. Pour connaître son budget, l’acquéreur doit prendre rendez-vous auprès de sa banque pour réaliser une simulation et calculer son budget d’achat. Si l’acquéreur vend un premier bien, l’estimation de ce bien sera une bonne indication. Si votre visiteur peine à répondre, peut-être qu’il n’est pas encore tout à fait prêt à acheter.

7. Achetez-vous seul ou en couple ?

Un crédit immobilier a plus de chances d’être accepté par la banque pour un couple que pour une personne seule. En effet, les banques limitent les risques au maximum. Si l’achat immobilier se fait en couple, c’est une double sécurité fortement appréciée par les banques, et par le vendeur qui aura plus de chances de conclure sa vente. C’est donc une question déterminante, malgré son apparence un peu trop personnelle !

 

 

Avatar

Responsable d'agence
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.