location saisonnière à Saint-Soupplets

7 questions pour tout comprendre à la location saisonnière

Si vous envisagez de louer un logement, vous savez sans doute qu’il est possible de choisir entre plusieurs types de location : longue durée, vide ou meublée, etc. Mais vous pouvez également vous lancer dans de la location saisonnière à Saint-Soupplets, c’est-à-dire louer votre bien à des occupants de passage qui visitent la région ou qui s’installent ponctuellement. La location saisonnière comporte cependant quelques spécificités. Découvrez 7 questions pour tout comprendre !

1. Qu’est-ce que la location saisonnière à Saint-Soupplets ?

La location saisonnière à Saint-Soupplets est un type de location de courtes durées, d’une nuit à plusieurs semaines. Le terme de location « saisonnière » vient du fait que ce type de location s’adressait au départ aux touristes pendant les saisons touristiques (l’été à la mer et l’hiver à la montagne). C’est la raison pour laquelle le bien loué en location saisonnière doit être meublé. Pour en savoir plus sur les types de location, lisez cet article.

2. Quelles sont les démarches pour louer en saisonnier ?

Si vous louez un logement dans un cadre touristique, les différentes étapes de la mise en location ne sont pas les mêmes que pour une location classique. En effet, les démarches dépendent de votre situation :

  • Vous louez votre résidence principale ? Vous devez être le propriétaire du logement (ou obtenir le consentement écrit de votre bailleur si vous êtes locataire) et louer le logement moins de 4 mois par an.
  • Vous envisagez de faire de la location saisonnière à l’année ? Vous devez faire une déclaration dans la mairie de la commune. C’est aussi le cas pour les impôts et la copropriété.

Dans le cadre d’une location saisonnière à Saint-Soupplets, vous devez présenter un certain nombre de diagnostics immobilier aux locataires. Le DPE n’est obligatoire que si la durée de la location est de plus de 4 mois.

Selon la ville où se trouve votre logement en location, les occupants doivent régler une taxe de séjour. Vérifiez si vous êtes concerné avant de rédiger l’annonce de location pour mentionner cette information.

3. Quand faut-il demander le versement du loyer ?

Le propriétaire est libre de fixer le montant de sa location saisonnière d’appartement ou de maison. Cela dit, si vous êtes locataire, le tarif de la location saisonnière doit être inférieur au montant du loyer mensuel. Le propriétaire est également libre de choisir le mode de paiement et le moment prévu pour cela. En tant que bailleur, vous pouvez tout à fait demander aux locataires de régler le loyer avant leur arrivée, ou au moment de la remise des clés. Si vous louez votre bien via des plateformes en ligne, vous recevrez le paiement le jour de l’entrée dans les lieux des locataires.

location saisonnière à Saint-Soupplets

4. Faut-il rédiger un descriptif dans l’annonce ?

Les futurs locataires ne pourront pas visiter votre logement avant leur arrivée pour se décider. C’est la raison pour laquelle il est indispensable et obligatoire de rédiger un descriptif dans l’annonce ou d’envoyer un document avec tous les éléments après la prise de contact. Dans ce descriptif, vous devez présenter le logement et l’environnement : l’emplacement, les équipements présents dans le bien (mobilier, électroménager, linge de maison, assiettes et couverts…) et mentionner les lieux d’intérêt et les commodités à proximité. Le descriptif doit également indiquer les conditions de votre location saisonnière d’appartement ou de maison : le montant du loyer, le mode de règlement, le moment prévu pour le versement, les conditions d’annulation, etc.

5. Le contrat de location et l’état des lieux sont-ils obligatoires ?

Les propriétaires ont tendance à oublier ces démarches pourtant essentielles. De son côté, le contrat locatif est obligatoire pour faire de la location saisonnière à Saint-Soupplets. Il doit être écrit et mentionner le descriptif et le montant du loyer sauf si vous passez par une plateforme de réservation ou par une agence (dans ce cas, ce sont les intervenants s’occupent de ces formalités). Concernant l’état des lieux, il est fortement recommandé mais n’est pas obligatoire.

6. Que se passe-t-il si le locataire ou le propriétaire souhaite annuler une réservation ?

La location saisonnière d’appartement ou de maison peut être annulée à tout moment par les locataires ou par le propriétaire. Et cela, même à la dernière minute. Pour connaître la démarche à suivre, il faut se référer au bail locatif. Une clause d’annulation « en cas de force majeure », ne sera pas valable si les locataires sont retenus au travail. Cela dit, les plateformes de réservation en ligne prévoient des conditions d’annulation variables : annulation jusqu’à X jours avant la date fixée pour l’arrivée des occupants, remboursement de X % du montant de la location, etc. Ces conditions s’appliquent également si c’est le propriétaire qui annule la réservation.

Dans le cas où le locataire annule la réservation, l’acompte versé peut être conservé par le propriétaire. Si c’est le bailleur qui annule, il devra restituer l’acompte au locataire.

7. Peut-on confier une location saisonnière à un professionnel ?

La location saisonnière à Saint-Soupplets demande beaucoup de temps. En effet, les entrées et sorties sont fréquentes, parfois plusieurs fois par semaine pour les courts séjours. Si vous voulez vous en occuper, vous devez vous rendre disponible pour accueillir les locataires, vérifier que le ménager est fait, répondre aux questions des futurs occupants, etc.

En confiant votre location saisonnière à une agence immobilière, vous vous allégez considérablement la tâche.

Avatar

Responsable d'agence
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.