7 raisons de s’intéresser à la vente en viager

Vendre en viager à Saint-Soupplets

La vente en viager est l’objet de nombreux préjugés. Pourtant, ce type de transaction revêt des avantages non négligeables, comme le fait de percevoir un complément de revenus à une période de la vie ou les rentrées d’argent se font plus rares. Vous vous interrogez à propos du viager ? C’est un mode de transaction auquel vous n’aviez pas imaginé recourir ? Découvrez 7 raisons de vendre en viager à Saint-Soupplets !

Qu’est-ce que la vente en viager ?

La vente en viager est le transfert de propriété d’un logement d’une personne à une autre – comme une vente classique, oui. A ce ci près que le vendeur continue de jouir de l’usufruit du bien (il peut y habiter même sans en être le propriétaire), tandis que l’acquéreur s’engage à lui verser une rente jusqu’à la fin de ses jours. Ainsi, le prix réel du bien immobilier n’est pas le fruit d’une estimation immobilière mais découle de l’ensemble des sommes versées par l’acquéreur.

Notez qu’il existe deux façons de vendre en viager à Saint-Soupplets :

  • Le viager sur une seule tête : l’acheteur verse une rente jusqu’au décès du vendeur, et lui seul ;
  • Le viager sur plusieurs têtes : l’acheteur verse une rente jusqu’au décès du dernier occupant du logement.

Voilà pourquoi vous ne pouvez vendre en viager que si vous êtes en bonne santé.

La mauvaise réputation de ce type de transaction vient de son fonctionnement un peu particulier. En effet, le montant total de la vente dépend de la longévité du crédirentier (le vendeur). Et, d’une certaine manière, le débirentier (l’acheteur) spécule sur la durée de vie d’une personne. Il vaut mieux voir cela comme un placement d’épargne atypique (du point de vue de l’acheteur, du moins). Pour autant, cela ne veut pas dire que le fait de vendre en viager à Saint-Soupplets ne soit pas intéressant pour vous en tant que propriétaire, et nous allons voir pourquoi.

Vendre en viager à Saint-Soupplets

7 raisons de vendre en viager à Saint-Soupplets

Vendre en viager à Saint-Soupplets comporte de nombreux avantages pour le vendeur par rapport à une vente immobilière standard. Voici quelles sont ces raisons :

  1. Vendre en viager à Saint-Soupplets vous permet de profiter d’une rente mensuelle. L’acheteur verse un capital (ou bouquet) au départ, puis des rentes. Cela assure un revenu complémentaire au vendeur. Pensez à ajouter une clause pour que la rente augmente proportionnellement au coût de la vie.
  2. Vous pouvez continuer à occuper le logement. Dans la majorité des cas, le contrat stipule un droit d’usage et d’habitation, ce qui vous permet d’en avoir l’usufruit. Cela concerne aussi les résidences secondaires dont vous avez le droit de profiter quand vous le souhaitez. Dans le cas où vous voudriez quitter les lieux, ajouter une clause d’abandon de jouissance vous permettra de revaloriser la rente à la hausse (jusqu’à 40 %).
  3. Vous percevez des versements réguliers au lieu d’un gros montant ponctuel. Lors d’une vente classique, vous touchez un capital important qu’il faut réinvestir, ce n’est pas toujours évident. En touchant des rentes mensuelles, vous pouvez profiter de la vie sans redouter de perdre vos économies à cause d’un mauvais investissement.
  4. L’acheteur paye la taxe foncière et les travaux importants. C’est au nouveau propriétaire (votre acquéreur) de s’acquitter de cette taxe. C’est également lui qui devra payer les gros travaux de rénovation et de réparation.
  5. Le dernier occupant continue à percevoir la rente. Selon le contrat établi, le conjoint survivant touche la rente versée (totale ou partielle) par l’acquéreur s’il le couple est marié.
  6. La vente en viager est une transaction rassurante. En effet, si l’acquéreur cesse de verse la rente, la vente est annulée et vous ne devez pas rembourser les montants déjà versés.
  7. Vous bénéficiez d’une exonération d’impôts. Selon votre âge, vous pouvez être exonéré en partie sur le montant de la rente : jusqu’à 70 % après 70 ans.

À savoir : vendre en viager à Saint-Soupplets un bien immobilier qui n’est pas votre résidence secondaire ne vous permet pas de bénéficier de l’exonération sur la plus-value, sauf si vous êtes propriétaire depuis plus de 30 ans.

Maintenant que vous connaissez les nombreux avantages de la vente en viager, pourquoi ne pas vous laisser tenter par ce type de transaction ?

 

 

Responsable d'agence
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.