enchères immobilières à Saint-Soupplets

Connaissez-vous les avantages de la vente aux enchères immobilières ?

Aimeriez-vous vendre votre logement autrement que par le biais d’une vente classique ? Voici une idée pour vous : la vente aux enchères immobilières à Saint-Soupplets. Celle-ci n’est pas réservée aux propriétaires endettés contraints de vendre pour se sortir d’une situation délicate : dans le cadre d’une adjudication volontaire, il est possible de céder un logement aux enchères d’une manière on ne peut plus simple… et avantageuse ! Voyons comment cela fonctionne.

Une mise aux enchères volontaire

Vous croyez peut-être que seuls les biens saisis par la justice sont vendus aux enchères. Il existe en réalité deux ventes aux enchères immobilières à Saint-Soupplets. La première est la vente judiciaire. Le propriétaire doit rembourser des dettes, et son logement est saisi par la justice. Il est ensuite vendu dans un tribunal de grande instance sous la supervision d’un juge.

Mais le type de vente qui nous intéresse ici est la vente notariale. Vous prenez directement contact avec un notaire pour lui confier la vente de votre logement aux enchères. On appelle cela l’adjudication volontaire. Vous n’avez aucune restriction concernant le type ou la fonction du bien concerné. Cela peut tout aussi bien être une maison qu’un appartement, des bureaux, un atelier, un box de rangement, un parking, etc.

Les 6 étapes d’une vente aux enchères immobilières à Saint-Soupplets

Une vente aux enchères immobilières à Saint-Soupplets suit 6 étapes distinctes.

1) La prise de contact avec le notaire

Avant toute chose, il faut contacter un notaire. Vous avez la possibilité de vous tourner vers votre notaire habituel ou non. Mais dans tous les cas, tournez-vous vers un professionnel implanté localement, car il devra organiser les visites du logement. De plus, il sera plus facile de communiquer avec lui.

2) La mise à prix du bien

Le notaire procède d’abord à l’expertise de votre logement. Ensuite, sur la base de ses conclusions, vous allez devoir fixer le montant de la mise à prix. Ce montant doit être stratégique, c’est-à-dire bas, mais pas trop. Vous pouvez pratiquer une décote allant jusqu’à -30 %, ceci dans le but d’attirer les acheteurs. N’ayez pas peur : le but est justement de faire grimper le prix au cours des enchères (à l’arrivée, vous pourriez même vendre plus cher que la valeur estimée).

3) La rédaction du cahier des charges

Avec le notaire, il faut préparer votre cahier des charges. Il contient tous les documents habituels à une vente classique (titre de propriété, diagnostics techniques, etc.), mais en plus, vos conditions de vente. Pour donner un exemple, vous pourriez choisir un prix de réserve au lieu d’une mise à prix. Ce prix est révélé à la fin des enchères. S’il est supérieur au prix final acté, vous ne vendez pas. Attention, même dans ce cas, il faut payer les frais de notaire.

4) Le délai avant la vente

Le notaire annonce la date de la vente un mois à l’avance environ. Pendant ce temps, il s’occupe de régler ce qui doit l’être (visites et tâches administratives). De leur côté, les acquéreurs peuvent se préparer en consultant votre cahier des charges sur Internet.

5) La vente aux enchères immobilières à Saint-Soupplets

C’est le grand jour. Le lieu de la vente peut varier suivant les cas (étude du notaire, chambre notariale du département, mairie de la commune ou hôtel). La vente se fait « à la bougie ». Le notaire brûle des mèches qui se consument en environ 30 s. Pendant ce laps de temps, les enchérisseurs peuvent faire une offre. À chaque nouvelle offre, une nouvelle bougie est allumée. Si elle se consume entièrement sans qu’une nouvelle relance soit faite, le dernier enchérisseur remporte la transaction.

6) L’après-transaction

L’acheteur a 45 jours pour payer ce qu’il doit. Mais si pendant les 10 jours suivants, un autre enchérisseur fait une nouvelle offre, la vente est reconduite, et la mise à prix est supérieure de 10 % au prix d’adjudication.

Note : une vente aux enchères immobilières à Saint-Soupplets ne peut pas être reconduite si vos conditions de vente l’interdisent.

enchères immobilières à Saint-Soupplets

Ce que la vente aux enchères peut vous apporter

Voici quels sont les avantages d’une vente aux enchères immobilières à Saint-Soupplets :

  • Une visibilité accrue. La nouvelle de votre vente parvient aux oreilles de connaisseurs et professionnels de l’immobilier.
  • Un meilleur prix de vente. Votre prix part sur des bases modestes, pour que les enchérisseurs se « battent » ensuite pour remporter la vente. S’ils relancent suffisamment les enchères, le prix final peut dépasser la valeur estimée du logement.
  • Une vente rapide. En vendant de manière traditionnelle, vous avez plusieurs délais à respecter avant de vendre. Ici, vous savez combien de temps vous allez mettre pour vendre, et surtout quand, puisque le notaire annonce la date. C’est plus facile d’organiser vos futurs projets.
  • La garantie de vendre. Une fois la vente conclue, il n’y a pas de retour en arrière pour l’acheteur. Contrairement à une vente traditionnelle, il n’existe ni délai de rétractation, ni clause d’annulation de vente en cas de refus de prêt immobilier.
  • Une sécurité fiscale. Votre mise de départ est décidée sur la base d’une expertise officielle, et le fisc ne peut pas remettre en cause le montant de votre prix de vente.

À vous de décider !

Avatar

Responsable d'agence
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.