Vous envisagez de vendre votre maison à Saint-Soupplets ? Voici 5 conseils pour bien vous préparer !

préparer une vente immobilière à Saint-Soupplets

C’est décidé : vous vous séparez de votre propriété. Vous voulez vendre pour pouvoir mener à bien un autre projet (acheter une résidence plus grande, changer de département ou de région, investir) ou pour des raisons plus personnelles. Le résultat est le même : vous allez devoir vous lancer dans la grande aventure de la transaction immobilière !

Or, vendre un logement n’a rien de simple. Ce n’est aussi facile qu’on peut le voir dans certaines émissions de télé à la mode ! Novice ou habitué, vous aurez besoin de vous organiser largement en avance pour bien faire les choses. Et mettre toutes les chances de votre côté pour que cette opération soit une réussite.

Avant de démarrer, lisez ces 5 conseils pour apprendre comment bien préparer une vente immobilière à Saint-Soupplets !

Conseil n°1 : préparer une vente immobilière à Saint-Soupplets, c’est d’abord réfléchir à son projet

En matière de vente immobilière, chaque projet est différent. Vous pouvez choisir de céder votre propriété pour déménager dans une résidence plus grande, pour cause de mutation professionnelle ou simplement parce que vous avez un gros besoin de trésorerie. Peu importe vos raisons : ce qui compte, c’est de les poser sur la table pour pouvoir définir vos délais, indispensables quand il s’agit de préparer une vente immobilière à Saint-Soupplets.

Des délais ? Oui : la durée de commercialisation, d’abord. C’est-à-dire le temps que votre maison ou votre appartement va rester sur le marché, une fois l’annonce publiée – jusqu’au moment où un acheteur vous fera une offre. Cet intervalle dépend des villes : dans le nord de la Seine-et-Marne (Saint-Soupplets, Saint-Mard, Monthyon, Dammartin-en-Goële, Othis) il tourne autour de 2 à 3 mois.

Et les délais de réalisation de la vente, ensuite. Ils courent à partir du moment où vous signez un compromis ou une promesse de vente, jusqu’au paraphe de l’acte définitif. Comptez entre 3 et 4 mois.

L’idée, c’est de respecter au mieux ces délais, voire de les raccourcir dans la mesure du possible en fonction de votre projet. Pour préparer une vente immobilière à Saint-Soupplets, il est donc essentiel de savoir quelle forme prend ce projet !

préparer une vente immobilière à Saint-Soupplets

Conseil n°2 : pour fixer le bon prix de vente, il faut en passer par une estimation précise

Impossible de préparer une vente immobilière à Saint-Soupplets sans fixer un prix de cession. Vos acheteurs ont besoin de savoir si votre maison est dans leur budget, si son prix est en accord avec le marché, etc. Vous devez donc nécessairement en passer par une phase d’estimation du logement : fondée sur un grand nombre de critères, celle-ci vous donnera une valeur vénale – celle du marché. À partir de là, libre à vous de fixer une valeur marchande, c’est-à-dire un prix de commercialisation, qui se rapproche de la valeur vénale ou qui s’en éloigne.

Quels sont ces critères qui déterminent le prix de votre maison/appartement ? Citons : les caractéristiques du bien (sa surface habitable, son nombre de pièces, la taille de son terrain, l’étage auquel il se situe…), ses qualités et avantages (un jardin fleuri, une grande terrasse, une cuisine équipée refaite à neuf…), mais aussi son emplacement. Par exemple, une maison proche du centre-ville vaudra plus cher qu’une autre installée dans un quartier périphérique. Les prix varient également en fonction des communes : ils sont légèrement plus élevés à Saint-Mard qu’à Saint-Soupplets. Ces éléments sont à prendre en compte pour bien préparer une vente immobilière à Saint-Soupplets.

Conseil n°3 : s’organiser en vue de la constitution du dossier de vente

Dans toute préparation, il y a un peu de paperasse. Cela est vrai également quand on souhaite préparer une vente immobilière à Saint-Soupplets : au moment de signer le compromis de vente, il faut obligatoirement avoir remis à l’acquéreur un dossier complet comprenant toutes les pièces justificatives relatives à la situation du bien immobilier et à votre droit de propriété.

Vous devez notamment réunir :

 

  • Votre titre de propriété ;
  • Vos deux derniers avis de taxe foncière ;
  • Votre contrat d’assurance habitation ;
  • Un plan de la maison ou de l’appartement ;
  • Des documents relatifs à la copropriété (s’il s’agit d’un appartement ou d’une maison située dans une copropriété horizontale) ;
  • Les autorisations municipales en cas de travaux importants réalisés dans ou autour du logement.

 

Il est d’autant plus important de préparer une vente immobilière à Saint-Soupplets en réunissant ces pièces, que vos acheteurs potentiels peuvent demander à voir l’un ou l’autre de ces documents durant les visites.

préparer une vente immobilière à Saint-Soupplets

Conseil n°4 : penser à ces diagnostics techniques indispensables

Autre paperasserie indispensable pour préparer une vente immobilière à Saint-Soupplets : les attestations résultant des différents diagnostics immobiliers obligatoires dans le cadre d’une vente. Que sont ces diagnostics ? Des analyses poussées de l’état de votre logement et de ses installations, réalisées par des professionnels certifiés. Vous obtenez ensuite un certificat indiquant les résultats et, le cas échéant, vous pouvez avoir à effectuer quelques travaux de mise aux normes.

Ces diagnostics couvrent les risques naturels et chimiques qui pèsent sur le logement (ERNMT), les performances énergétiques (DPE), la présence de substances aux effets indésirables sur la santé (plomb ou amiante), la présence de termites et l’état des installations électriques et de gaz (sous conditions). Plus de détails au sujet des diagnostics techniques dans cet article dédié.

Conseil n°5 : valoriser son logement pour préparer l’annonce et les visites

Dernier conseil pour préparer une vente immobilière à Saint-Soupplets, mais des plus précieux : si vous espérez trouver acquéreur aisément, il va falloir mettre en valeur votre propriété. Certainement, votre maison est déjà parfaite en l’état. Mais il vous faut réfléchir du point de vue des acheteurs : que veulent-ils voir ? Qu’espèrent-ils trouver chez vous lors des visites ? Quelles photos vont leur donner envie de venir visiter ? Quelle ambiance leur permettra de s’imaginer les pièces à leur convenance ?

Notre conseil se divise donc en 3 points :

 

  • D’abord, soigner la présentation de votre logement. Vous pourriez penser qu’un brin de ménage suffit amplement, mais il est recommandé d’aller un peu plus loin que ça : mieux vaut dépersonnaliser au maximum vos intérieurs et enlever tout ce qui peut sembler encombrant, de manière à permettre aux acheteurs de s’approprier les lieux.
  • Ensuite, prendre des photos de qualité. Publiées en illustration de votre annonce immobilière, elles vont contribuer à forger une première impression chez vos acquéreurs. Vous avez donc envie que cette impression soit bonne !
  • Enfin, rédiger une annonce efficace et la diffuser sur un maximum de supports. Une annonce que personne ne voit est une annonce qui n’existe pas. Multipliez les supports de diffusion et pensez à communiquer au niveau local, pour bénéficier du boucher à oreille !

 

Ces conseils visant à préparer une vente immobilière à Saint-Soupplets vous aideront à être fin prêt pour la phase suivante : celle des visites !

Avatar

Responsable d'agence
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.