valeur réelle d’un bien immobilier à Saint-Soupplets

Vendeurs : tout ce que vous devez savoir sur la valeur immobilière

Vous avez pour projet de vendre un bien immobilier ? Pour cela, vous avez besoin de faire estimer la valeur de votre logement, avec l’aide d’un professionnel ou des plateformes d’estimation en ligne. Cette estimation vous permet de fixer le bon prix pour vendre votre bien. Mais avant toute chose, voici un guide pour comprendre la valeur immobilière : apprenez à différencier valeur réelle d’un bien immobilier à Saint-Soupplets, valeur vénale et valeur résiduelle.

La valeur réelle d’un bien immobilier à Saint-Soupplets

La valeur réelle d’un bien immobilier à Saint-Soupplets est la valeur du bâtiment neuf auquel on déduit l’usure naturelle causée par le temps. Cette valeur est très peu utilisée.

La valeur vénale d’un bien immobilier

La valeur vénale d’un bien immobilier correspond à sa « valeur de marché ». Cette valeur désigne le prix d’un bien immobilier à une période donnée sur une zone géographique. On calcule cette valeur en se basant sur différents critères :

  • Le prix du mètre carré, un critère essentiel. On se renseigne sur la valeur moyenne du mètre carré du secteur et on multiplie cette valeur par la superficie du logement. Mais le prix du mètre carré n’est pas suffisant pour estimer la valeur d’un bien car il n’augmente pas proportionnellement à la surface du bien.
  • La situation géographique. La valeur de deux biens immobiliers similaires peut considérablement varier selon la rue, ou le quartier où ils se trouvent.
  • L’état général du bien a également son importance sur sa valeur. C’est le cas entre un logement neuf et un logement similaire qui nécessite des travaux.
  • Les spécificités du bien. Pour connaître la valeur vénale d’un bien, il faut prendre en compte ses caractéristiques : sa superficie, le nombre de pièces, la qualité des matériaux, l’état de la cuisine et de la salle de bain, la présence d’un espace extérieur, la qualité de l’isolation thermique et acoustique, etc.

La valeur vénale n’est pas simple à définir compte tenu des nombreux paramètres à évaluer. Pour estimer la valeur d’un bien, il faut avoir suffisamment de connaissances du marché.

Quand la valeur vénale est-elle utile ?

Suite à une estimation professionnelle, l’agent immobilier ou le notaire vous donne la valeur vénale d’un bien. L’estimation immobilière consiste à comparer différents biens en vente sur une période donnée afin d’avoir une fourchette de prix la plus précise possible. L’estimation est largement suffisante pour un projet de vente immobilière.

Vous souhaitez connaître la valeur vénale de votre logement pour des raisons fiscales (dresser un bilan de patrimoine, dans le cadre d’une succession, etc.) ? Privilégiez l’expertise immobilière qui vous donnera un résultat plus précis et technique, basé sur des méthodes répertoriées dans la Charte de l’expertise en évaluation immobilière, et encadrées par des normes européennes. Notez que l’expertise est une démarche payante.

valeur réelle d’un bien immobilier à Saint-Soupplets

La valeur résiduelle d’un bien immobilier

La valeur résiduelle est une donnée encore différente de la valeur réelle d’un bien immobilier à Saint-Soupplets et de sa valeur vénale. La valeur résiduelle d’un bien immobilier est la valeur du bien acheté qui a été utilisé normalement par ses habitants et dont la valeur a naturellement baissé au fil du temps.

Mais dans le domaine de l’immobilier, ce n’est pas si simple. La valeur vénale d’un bien immobilier n’évolue pas en fonction de son usage mais du marché.

Le calcul de la valeur résiduelle d’un bien immobilier est donc utile dans le cadre du crédit-bail ou de la location-vente. Si vous optez pour la location avec l’option d’achat, la valeur résiduelle est la somme due par le locataire à la fin de période de la location fixée au préalable. Cette option est souvent choisie pour l’immobilier professionnel : une entreprise de crédit-bail loue un espace de bureaux à une entreprise qui peut décider d’acheter à la fin d’une période de location, sur la base de la valeur résiduelle.

À l’inverse de la valeur vénale utilisée dans la plupart des cas, la valeur résiduelle est beaucoup moins utilisée.

Avatar

Responsable d'agence
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.