Vente immobilière : comment évaluer la fiabilité de votre futur acheteur ?

Vous vous apprêtez à vendre votre maison et vous êtes face à une ou plusieurs propositions intéressantes ? Félicitations ! Seulement voilà… Vous vous posez (naturellement) des questions sur la fiabilité de votre interlocuteur, et vous aimeriez savoir s’il est le mieux placé pour acheter votre bien et conclure la transaction dans les meilleures conditions possibles. Pour vérifier le sérieux de la démarche de votre acheteur dans le cadre d’une vente de maison à Saint-Soupplets, voici quelques pistes à suivre…

Vente de maison à Saint-Soupplets : la solidité financière de votre acquéreur

La première chose à faire, lorsque vous souhaitez conclure idéalement une vente de maison à Saint-Soupplets, c’est de vous assurer que votre interlocuteur a les reins (financiers) solides ! Sachez que même si vous avez accepté une offre qui vous semble en apparence sérieuse, vous devez tout de même franchir le fameux délai de réalisation de la vente – 3 à 4 mois entre le compromis de vente et la vente définitive (plus d’informations au sujet des délais inhérents à une vente sur cette page).

Profitez de ce laps de temps pour vous poser les bonnes questions au sujet de la solidité financière de votre interlocuteur ! Vous vous apercevrez bien vite si oui ou non votre acquéreur potentiel est susceptible d’aller au bout de la transaction. Histoire de vous présenter chez le notaire sans aucune déconvenue…

Approchez en douceur votre interlocuteur

Lorsque vous procédez à une vente de maison à Saint-Soupplets, sachez que vous êtes tout à fait en droit de demander des informations concernant la solidité financière de votre acheteur. N’hésitez pas à réclamer par exemple des pièces justificatives faisant foi de la viabilité économique de votre interlocuteur, mais faites-le avec le plus de tact possible pour ne pas donner l’impression d’un interrogatoire de police. Pour procéder dans les meilleures conditions, nous vous conseillons d’appliquer ces 3 conseils :

  • Expliquez le plus simplement du monde à votre acheteur que ces demandes de votre part sont de pures formalités.
  • Sachez faire preuve de transparence dès le début, et jouez la carte de la confiance entre les deux parties.
  • N’hésitez pas à demander de plus amples informations pour mieux connaître les contours du projet immobilier de votre interlocuteur.

Ce que vous êtes en droit de demander… ou pas !

Du point de vue des pièces justificatives, et dans le cadre d’une vente de maison à Saint-Soupplets, vous êtes en droit de réclamer par exemple deux grands types de documents :

  • Si votre acheteur a contracté un crédit immobilier, il serait intéressant que vous puissiez disposer d’une copie de la simulation réalisée avec son banquier. De la même façon, s’il a contracté un prêt à taux zéro par exemple, un justificatif ne serait pas de trop, et une copie de ce document constituerait pour vous une forme d’assurance.
  • Votre acheteur finance-t-il son achat par le biais de la revente d’un premier bien immobilier ? Si oui, il est peut être en possession d’un compromis de vente, ou peut-être a-t-il perçu un acompte. Dans ce cas, il pourra vous en fournir la preuve.

Dans le cadre d’une vente de maison à Saint-Soupplets, vous ne pouvez pas demander à votre interlocuteur de présenter des bulletins de salaire, ou encore des copies de ses déclarations d’impôts.

Attention : malgré toutes ces précautions, vous ne pourrez jamais parvenir à un taux de certitude de 100 %. Même si vous avez tout vérifié, il n’est pas impossible que votre transaction capote à cause d’un imprévu – la banque qui refuse son crédit à votre acquéreur alors même que tout allait bien. De fait, il peut être intéressant de faire appel à un professionnel de l’immobilier qui sera chargé de vérifier pour vous la viabilité du financement de l’acquéreur !

Avatar

Responsable d'agence
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.